Champs d’intensités Communs singuliers

 page en cours de construction

visuelAP

Champs d’intensités
Communs singuliers
2018
édition, impimée en 20 exemplaires
travail d’écriture réalisé dans le cadre d’une résidence d’artiste en Valais (CH)
présenté dans le cadre d’une lecture publique le 17 décembre 2018

 

Il y a des lieux constitués par ceux et celles qui y ont été « saisies », engagées sans l’avoir vu venir dans une relation intense. Une relation polarisée faite d’écarts et de connivences, de retour à soi et d’ouverture à la juste dimension du monde.
Des expériences d’émerveillements, d’engagements, d’« êtres au présent », intenses.
A partir de quelles dispositions perceptives et affectives émergent ces champs d’intensités? Quelles sont les conditions d’accès à cet engagement particulier, cette expérience sensible qui fait évènement dans notre vie? Pourquoi ces évènements si singuliers sont-ils aussi infiniment partageables?  
Entre grimpes, lectures, souvenirs et récits d’ « émerveillés » du Valais et d’ailleurs, j’ai mené l’enquête et écris. Trois formes d’écritures en échos : une enquête sous la forme d’un journal de bord, un recueil de récits d’émerveillements, un ensemble de «paysages de mots» à arpenter.

 

DSC04619 DSC04620 DSC04630 DSC04634 DSC04643 DSC04672 DSC04693 DSC04695